Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Debarquement-soldats.jpg       Taxi-de-la-marne-battle-of-the-marne      

 

 

     Le 8 Septembre 1914, trois bataillons du 104e débarquèrent vers 2h00 du matin à l’angle du chemin de Silly, le long de la route nationale, où ils passèrent le reste de la nuit. Les deux bataillons du 103e RI furent déposés à  1 500 m au sud de Nanteuil.

  

 



Illustration du Journal des Mutilés & Combattants du 04/09/1932


 

 

     Quant au 3e bataillon, utilisant le chemin de fer, il n’arriva que le 8 au soir sur le champ de bataille.

 

 

Arrivée des Taxis

 

 


     Le 9 Septembre, Joffre adressait au Général Maunoury le télégramme suivant :

 
     « J’ai été tenu heure par heure au courant des combats opiniâtres livrés pendant cinq jours par l’armée que vous commandez et des efforts surhumains imposés à vos troupes.
     En maintenant sur le cour de l’Ourcq une notable partie des forces allemandes la 6e armée a obtenu un immense avantage qui a permis aux opérations des armées alliées de se développer dans le sens que je désire.
     Je tiens à vous exprimer personnellement ma satisfaction et vous prie de la transmettre à toutes les troupes placées sous vos ordres ».


 

 

Itinéraire du convoi des taxis de la Marne

 

 

Carte-postale-arrivee.jpg 

Carte postale - Arrivée des Taxis...

... à Barcy (77) alors que les convois n'y sont jamais passés !

 

 

     Au retour, les chefs de garage relevèrent les chiffres au totaliseur car les taxis ont roulé au compteur : conformément à la répartition en vigueur les chauffeurs touchèrent 27 % de la somme indiquée au cadran, tarif n° 2 pour chargement au dessus de 3 personnes, il en coûta 70 102 francs au Trésor Public.

 

 

 

Taximètre

 

 


     Dès le 8 Septembre, les taxis sont démobilisés en totalité mais quelques cinquante d'entre eux ont accepté d'assurer le transport des blessés.

     A peine les glorieuses journées de la Marne s’achevaient-elles en victoire incontestable, suivant l expression de Joffre, que la légende des taxis, qui s’était créée le 7 Septembre, se propageait...

     Le sentiment patriotique local est tel qu'en 1921, le conseil municipal de la ville de Gagny propose de changer le nom de la commune en celui de "Gagny-les-taxis", mais l'idée est rapidement oubliée...

 
 

 

Commandité dans les années 70 par la société Locasim au peintre Mascii,
cette affiche publicitaire ornait les concessions Simca-Chrysler dont dépendait cette société.

 



 

 

            Accueil

 

Partager cette page

Repost 0
Published by